Menu
Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Changement de la nomenclature en kinésithérapie pour les patients atteints de fibromyalgie et de syndrome de fatigue chronique !

Changement de la nomenclature en kinésithérapie pour les patients atteints de fibromyalgie et de syndrome de fatigue chronique !

Le 05 septembre 2017
Depuis 2017, les patients atteints du syndrome de fatigue chronique ou de fibromyalgie ne bénéficient plus que de 18 séances de kiné car il s'agit surtout d'un travail de coaching et d'éducation.

Il y a encore quelques mois, les prestations pour les patients atteints de syndrome de fatigue chronique et de fibromyalgie faisaient partie de la liste « Fb » ; ces patients avaient alors droit chaque année à un traitement de 60 séances, d’une durée d’environ 30 minutes chacune.

Depuis le premier janvier 2017, ils font parties de deux nouvelles catégories bien spécifiques. En effet, les patients atteints du syndrome de fatigue chronique ou de fibromyalgie bénéficient de maximum 18 séances qui doivent être réalisées sur une période d’un an à partir de la date de la première séance réalisée. Mais, ces séances doivent durer en moyenne 45 minutes et sont remboursées aux mêmes taux de remboursement que les prestations de la liste « Fb ».

Ces modifications de la nomenclature (diminution du nombre de séances, un remboursement plus important et une augmentation de la durée des séances) seraient en fait plus adaptées aux besoins de ces patients. La diminution du nombre de séances s'expliquerait par le fait qu'il s'agit surtout d'un travail de coaching et d’éducation de la part du kinésithérapeute suivi de quelques séances d’exercices et de corrections de ceux appris précédemment. 

De nouveaux codes pour attester ont donc été ajoutés pour ces nouvelles prestations. De plus, le kiné ne doit maintenant plus réaliser de démarches auprès des mutuelles et médecins conseil pour pouvoir débuter le traitement mais il doit pouvoir prouver que le patient souffre de fibromyalgie ou du syndrome de fatigue chronique.