Menu

Traitement post-cancer - Kinésithérapeute à Namur

Quels sont les différents traitements que l'on propose aux personnes souffrant d'un cancer et à quel stade de la maladie la kinésithérapie est-elle conseillée ?

Un cancer peut être soigné par un ou une combinaison de plusieurs traitements; chirurgie, radiothérapie, chimiothérapie, hormonothérapie, immunothérapie et kinésithérapie. Concernant la kinésithérapie, votre kiné à Namur vous proposera une revalidation adaptée et axée sur l'activité physique, celle-ci étant nécessaire et bénéfique pour tous et dans tous les stades de la maladie.

Pourquoi est-il conseillé de pratiquer une activité physique régulière en prévention du cancer ?

Parce qu'il a été prouvé que pratiquer une activité physique suffisante réduit les risques de développer un cancer. En effet, les personnes ayant une activité physique modérée ou intense ont un risque de mortalité par cancer significativement plus faible que les personnes inactives. Il est dès lors conseillé de pratiquer 30 à 60 minutes d'exercices d'intensité modérée à intense 5 fois par semaine.

Pourquoi prescrire de la kiné quand vous souffrez d'un cancer et quel type de programme votre kiné vous proposera-t-il ?

Des études scientifiques démontrent un impact majeur sur la qualité de vie avec une diminution de la sensation de fatigue, de la dépression et l'anxiété, une amélioration du sommeil, de l'image du corps et du bien-être. Votre kiné s'engage à ce que la compréhension de l’intérêt de l’activité physique soit la plus complète possible afin que votre compliance au programme proposé soit la meilleure possible tout au long du traitement.

Les séances de kiné sont évidemment personnalisées et le programme d'exercice proposé est basé sur les principales recommandations (guidelines) :
c'est-à-dire 2 à 3 séances par semaine divisée en 3 parties distinctes avec un travail d’endurance cardio-respiratoire, un renforcement musculaire et un entretien des mobilités articulaires. Un travail postural et du stretching sont aussi réalisés chez les femmes souffrant d'un cancer du sein et de la kinésithérapie respiratoire peut y être associée si vous êtes atteint d'un cancer du poumon ou orl.
Il est cependant primordial d'avoir un programme adapté pour les bons et les mauvais jours.
Vos kinés veillent aussi à contrôler plusieurs paramètres pendant la séance qui permettent d'optimiser l'intensité de l'activité physique que vous réalisez et d'objectiver l'évolution de vos capacités physiques.

Si votre état de santé ne permet malheureusement pas votre déplacement jusqu'à notre cabinet à Salzinnes, nous nous déplaçons également à domicile dans la région de Namur.

Quel est le rôle de la kiné chez les survivants d'un cancer ?

Nos objectifs principaux seront de vous aider à retrouver le niveau de vie quotidien similaire à celui précédant le diagnostic, à combattre les effets secondaires persistants des traitements et à atténuer la fatigue chronique qui peut être présente pendant quelques années suivants le cancer. La pratique d'une activité physique chez les survivants d'un cancer entraîne, entre autres, une amélioration de la qualité de vie et des fonctions physiques, de la composition corporelle, du poids et de l'estime de soi.
De plus, on observe une réduction de la mortalité globale et du risque de récidive.

Notre objectif principal est que vous commenciez avec nous une activité physique parce que vous DEVEZ le faire, la CONTINUER parce qu’elle vous fait du bien physiquement et/ou mentalement, et la POURSUIVRE parce qu’elle vous est devenue indispensable. 

Contactez-nous