Menu

La kinésithérapie gériatrique à Namur : en quête d'autonomie et de confort de vie !

Vos kinésithérapeutes exerçant à Namur (Salzinnes), vous proposent une prise en charge globale de la personne âgée, au cabinet de Namur , mais aussi à domicile dans un rayon de 15km autour du cabinet pour ceux qui ne savent pas se déplacer.  

Avec le vieillissement de la population, de plus en plus de personnes âgées se retrouvent seules, présentant divers problèmes de santé qui altèrent leur qualité de vie et autonomie. Si comme elles, vous présentez des douleurs, une diminution des amplitudes articulaires, de la force musculaire et de l'endurance, un ralentissement général, des troubles posturaux,… n'hésitez pas à faire appel aux kinésithérapeutes de Namur qui pourront vous aider ! 

Quels sont les objectifs du kinésithérapeute ?

Quand nous nous rendons chez le patient âgé, nous avons généralement pour but de soulager ses douleurs, retrouver, améliorer ou conserver son autonomie, améliorer la qualité de vie et le confort du patient, diminuer les risques de chutes, éviter les complications du décubitus, adapter le domicile pour faciliter la réalisation des activités de la vie journalière ainsi que choisir les éventuelles aides techniques (tribune, cannes…).

Par quels moyens ?

La prise en charge de ces personnes se fait généralement soit à leur domicile, soit en maison de repos et nécessite souvent une approche globale. Celle-ci peut comprendre toute une série de techniques de traitements différentes qui peuvent avoir pour but d'augmenter le confort du patient (personne âgée en fin de vie ou fort douloureux) ou alors de « faire bouger » ceux qui sont en perte d'autonomie. Dans ce cas, nous proposons un renforcement des groupes musculaires déficitaires, des mobilisations des articulations ankylosées, des exercices pour améliorer le schéma de marche, des exercices actifs, des exercices d’équilibre statique (poussées déséquilibrantes, équilibre bi et unipodal, …) et dynamique (parcours d’obstacles, lancés de ballons, travail en double tâche, travail sur plans instables et de diverses matières,…), l’apprentissage des étapes pour se relever du sol (passage couché sur le ventre, couché sur le coté, 4 pattes, chevalier servant, debout).

À quelle fréquence ?

Il est généralement conseillé de faire 2 à 3 séances par semaine, d'une durée de 30 minutes. Mais, lors d'une séance de "kinésithérapie gériatrique", il est important que le kinésithérapeute de Namur adapte la durée de la séance en fonction de la forme du patient, utilise de multiples pauses et reste toujours vigilant.

Contactez-nous